La danseuse d’Izu de Yasunari Kawabata

Lecture 2020 #20

Édition de 1973, 22,95FF

C’est un livre que j’ai dans ma bibliothèque depuis un certain temps. Je suis une amoureuse de la littérature japonaise, mais là, je n’ai pas apprécié cette petite découverte, mis à part la première histoire. Pourtant, Yasunari Kawabata fait partie des grands auteurs, il a reçu le prix Nobel de la littérature en 1968

Il s’agit d’un recueil de cinq nouvelles qui débute avant la seconde Guerre mondiale et se termine pendant la reconstruction avec l’occupation américaine. Il y a donc une évolution au fur et à mesure des nouvelles, d’une certaine légèreté d’esprit s’assombrissant avec le temps. 

La danseuse d’Izu est la première nouvelle, la plus longue également. On suit un jeune homme qui rencontre sur sa route une troupe de troubadours. Il se lie d’amitié avec eux et est fortement attiré par la petite danseuse du groupe. 

Je n’ai pas accroché à la deuxième nouvelle Élégie. Elle parle d’une femme follement amoureuse d’un homme qui l’a abandonnée pour une autre avant de mourir. Elle parle donc à son prunier en souhaitant y retrouver son défunt amoureux. 

J’ai trouvé Bestiaire très glauque, beaucoup de maltraitances animales. Je n’étais pas disposée à lire ce genre d’histoires.

J’ai plus apprécié Retrouvailles, l’histoire d’un homme qui revient de la guerre et retrouve une ancienne maîtresse.

La dernière nouvelle, La lune dans l’eau, parle d’un malade qui regarde la vie à travers un miroir.

Je pense ne pas être sensible à la poésie de Yasunari Kawabata. Je le relirai plus tard, peut-être serai-je plus réceptive dans quelques années. Quand je me suis mise à lire, j’étais assez hermétique à certains ouvrages que je redécouvre avec plaisir maintenant. Je me dis qu’il en sera de même avec ce livre.
Ce n’était pas son moment avec moi. Plus tard. Ailleurs. Dans un autre état d’esprit.

📚📕📗📘📙Un livre, un mot nouveau
un giton : un jeune homme, un adolescent entretenu par un amant.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s